ACTUALITÉS

Publifin
Il est temps de supprimer toute forme de rémunération pour les mandats dérivés !
Le jeudi 22 décembre 2016

Pour le président de DéFI, Olivier Maingain, et le vice-président exécutif, Jonathan Martin, la décision prise, ce mercredi 21 décembre, au parlement wallon, afin de limiter les rémunérations des membres d’instances des intercommunales, est bien faible.

La controverse ne porte pas seulement sur le montant exorbitant des rémunérations versées aux administrateurs de Publifin. La vérité est que les membres des comités de secteur n’ont plus de réelles missions et ne sont maintenus en fonction qu’aux seules fins de leur octroyer des indemnités qui, même réduites, ne sont pas justifiées.

Ceci confirme qu’en Wallonie, le nombre d’instances dans les intercommunales est trop élevé et qu’il est temps d’assainir drastiquement ce secteur. Le président de DéFI rappelle sa proposition visant à supprimer toute forme de rémunération pour les mandats dérivés, c’est-à-dire  ceux qui ne sont pas exercés par la volonté directe des électeurs.

Seule une décision aussi efficace présente l’avantage de mettre fin à la multiplication d’intercommunales et autres organismes publics n’ayant aucune consistance réelle !

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Institutionnel Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Commerce extérieur : Un nouvel incubateur bruxellois pour les investisseurs étrangers
Commerce extérieur Un nouvel incubateur bruxellois pour les investisseurs étrangers
Transports : STOP au hold-up sur le RER wallon !
Transports STOP au hold-up sur le RER wallon !
Droits des étrangers : DéFI refuse les sanctions possibles des avocats pro deo !
Droits des étrangers DéFI refuse les sanctions possibles des avocats pro deo !
Bruxelles : DéFI a contribué à la réorganisation de la SRIB
Bruxelles DéFI a contribué à la réorganisation de la SRIB