ACTUALITÉS

Eurostadium
Fabian Maingain demande la prolongation de l’enquête publique et la traduction du dossier !
Le vendredi 20 janvier 2017

L’enquête publique relative au projet du stade national qui doit être construit sur le parking C à Grimbergen est censée se terminer ce vendredi 20 janvier.

Pour Fabian Maingain cette enquête publique ne s’est pas déroulée dans les conditions de transparence acceptables pour les Bruxellois.

Dès le début de la procédure, nous avions interpellé le Collège pour qu’il mette en place un mécanisme permettant aux Bruxellois de s’exprimer dans ce dossier !

 

En effet, au vu des montants engagés par la majorité à la Ville dans ce projet avec les deniers des contribuables Bruxellois et l’impact de celui-ci pour les riverains, il nous paraissait indispensable qu’en tant que payeurs les Bruxellois puissent également être décideurs !

Si une consultation du dossier a été organisée au centre administratif de la Ville, les conditions de cette consultation ne sont pas acceptables pour le conseiller communal DéFI.

« Dès votre arrivée, on vous confisque votre carte d’identité et votre GSM, le  dossier est consultable sans assistance sur un ordinateur sans qu’il soit possible d’obtenir une copie de celui-ci et uniquement en néerlandais»

 

C’est ce dernier point qui fâche le plus l’élu amarante. Pour Fabian Maingain, la Ville aurait dû exiger du promoteur que le dossier soit à mis à disposition également en français.

 

Le dossier compte un millier de pages, à un coût de traduction moyen de 0,15€ le mot, cela représente un coût de traduction de 37.000€, un montant insignifiant au regard des 400 millions  de coûts du projet.

 

Et même si le promoteur n’était pas disposé à faire ce petit effort pour la transparence, il me semble qu’au regard des 4 millions d’euros aux frais du contribuable bruxellois que la Ville va débourser pour occuper le stade; qu’au regard du million d’euros que la Ville a déboursé pour s’adjoindre sans marché public les conseils d’un cabinet d’avocats; qu’au regard des 500.000€ que la Ville était prête à débourser pour racheter un sentier vicinal qui n’existait pas; on ne peut que s’étonner que ces démarches n’aient pas été entreprises par la Ville elle-même !

 

Pour Fabian Maingain, à l’instar de la décision judicieuse qu’elle a prise pour NEO, la Ville doit exiger la prolongation de l’enquête publique et la traduction du dossier !

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Institutionnel Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Wezembeek : En s’alliant avec la N-VA dans le dossier Leclaire, le cdH fait le jeu du nationalisme flamand !
Wezembeek En s’alliant avec la N-VA dans le dossier Leclaire, le cdH fait le jeu du nationalisme flamand !
Comex : 30 entreprises belges en quête de débouchés économiques au Togo et au Bénin
Comex 30 entreprises belges en quête de débouchés économiques au Togo et au Bénin
Présidentielles françaises : DéFI salue la qualification de Macron au second tour !
Présidentielles françaises DéFI félicite la qualification de Macron au second tour !
Stop au survol intensif de Bruxelles !
Survol aérien Stop au survol intensif de Bruxelles !